Pourquoi integrer la RSE dans votre stratégie d’entreprise ?

RSE: Responsabilité Sociétale des Entreprises.

En d’autres termes, la RSE c’est « la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable ».

Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société tout en étant économiquement viable.

La norme ISO 26000, standard international définit le périmètre de la RSE autour de 7 questions centrales :

  1. la gouvernance de l’organisation
  2. les droits de l’homme
  3. les relations et conditions de travail
  4. l’environnement
  5. la loyauté des pratiques
  6. les questions relatives aux consommateurs
  7. les communautés et le développement local.

Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) : qui est concerné ?

Toutes les entreprises peuvent mettre en oeuvre une démarche RSE, et ce quelle que soit leur taille, leur statut ou leur secteur d’activité.

Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) : quel cadre réglementaire ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi PACTE du 22 mai 2019, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur pour renforcer la RSE :

  • l’article 1833 du Code civil a été modifié afin que l’objet social de toutes les sociétés intègre la considération des enjeux sociaux et environnementaux
  • l’article 1835 du Code civil a été modifié pour reconnaître la possibilité aux sociétés qui le souhaitent de se doter d’une raison d’être dans leurs statuts
  • le statut d’entreprise à mission a été créé.

Depuis la loi NRE (2001), la déclaration de performance extra-financière, doit être insérée dans le rapport de gestion des grandes sociétés cotées présentant un bilan de 20 millions d’euros ou un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros minimum et comptant au moins 500 salariés, mais aussi des sociétés non cotées dont le bilan ou le chiffre d’affaires atteint 100 millions d’euros et comptant au moins 500 salariés de doivent inclure dans leur rapport de gestion des informations sur les actions menées et les orientations prises pour prendre en compte les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux de leurs activités.

Et pour les autres ?

Aucune obligation, pourtant certaines entreprises l’inclus dans leur stratégie soit pour se positionner sur des opportunités de marché, soit pour améliorer leur marque employeur en exprimant leur raison d’être.

La RSE est liée à la notion de développement durable et repose sur 3 piliers fondamentaux :

Économique :

  • Satisfaire et fidéliser les clients ;
  • Assurer la qualité de service ;
  • Mettre en place une tarification équitable ;
  • Soutenir les fournisseurs locaux ;
  • Payer les factures dans les délais ;
  • Faire preuve de transparence auprès des investisseurs.

Social :

  • Renforcer l’égalité des chances et la diversité ;
  • Garantir l’hygiène et la sécurité sur le lieu de travail ;
  • Respecter les droits des travailleurs ;
  • Former le personnel.

Environnemental :

  • Utiliser de manière efficace et durable les ressources naturelles telles que le pétrole, le gaz et l’eau ;
  • Réduire l’émission des gaz à effets de serre ;
  • Limiter les déchets, notamment ceux qui sont dangereux ;
  • Favoriser la diversité biologique.

Opportunité de marché ?

Certaines entreprises on trouvés des opportunités comme par exemple « l’économie circulaire »

Sur des marchés de « seconde main » (l’occasion est estimé à 5 Milliards) : certaines historiques comme les casses automobiles ou encore Le bon coin, des friperies ou encore Easycash et Cash Converter et plus récemment le plateforme Vinted. Mais qu’elle est le lien avec la RSE, le développement durable: moins consommer et moins jeter donc moins de déchets avec une nouvelle forme de recyclage.

Cela a permis aussi de relancer le marché de la réparation qui pendant des années à fait l’objet d’un oubli « obsolescence programmé et organisé par les constructeurs qui n’assurent même plus un service de pièces détachées correctes, sclérosant bon nombre de station de réparation et les filières de formation.

Un autre sujet la lutte contre la pénibilité et/ou le handicap grâce à des innovations.

Exosquelettes

Convoyeurs

Robot dans des milieux à risques, comme dans l’industrie, exigeant de la manutention de pièces lourdes ou militaires comme les robots démineurs.

Ces exemples de valeur: l’économie circulaire ou la lutte contre la pénibilité et le handicap, contribuerons à l’amélioration de votre marque employeur au coté de la raison d’être de votre entreprise. De nouveaux atouts pour attirer les talents dans votre entreprise.

Et vous, comment envisagez vous intégrer la RSE dans votre stratégie?

Publié par capperfconsultant

Avec plus de 15 ans d'expérience dans la gestion et le management en tant que chef d'entreprise de plusieurs structures, une expérience en marketing et une certification en Stratégie avec HEC paris et une autre en analyse des comportement de l'institut de Lyon TTI success Insights; Passionné par l'entrepreneuriat, en parallèle de mes activités de PDG de 2 commerces, depuis quelques années je suis membre et bénévole du réseau Initiative de la Niévre, du Reseau Entreprendre de Bourgogne et des Business Angels de Bourgogne, des réseaux de levée de fond avec comme particularité l'accompagnement des porteurs de projets, pour partager mon expérience j'ai créé une activité de consultant alliant conseil, formation, mise en œuvre et assistance pour la résolution des problématiques et prise de décision des dirigeants de TPE et PME.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :