Outils

Nous proposons de nombreux outils pour vous aider à atteindre les résultats escomptés. Nous n’avons rien inventé, il s’agit d’une concentration des outils que vous pourriez utiliser dans le management de votre entreprise.

SWOT

Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats. Traduction: Forces – Faiblesses – Opportunités – Menaces

Construire sa réflexion autour de vos ressources et celle de l’entreprise.

ODYSSEY 3.14

Pour l’innovation un outil plus adapté est celui développé par Laurence Lehmann-Ortega, Hélène Musikas et Jean- Marc Schoettl.

Evaluation pour le dirigeant

Besoin d’un outil simple pour piloter votre entreprise ?

  • Gestion et suivi de prospection
  • Devis
  • Facture
  • Envoie par email, courrier
  • Gestion des relances clients
  • Gestion de stock
  • Gestion budgétaire
  • Gestion de la trésorerie
  • Gestion de la TVA
  • Transfert vers votre comptable

Après avoir testé plusieurs solutions, je suis en mesure de vous proposez une solution conviviale à partir de 12€ et jusqu’à 40€/mois en autonomie ou une version supervisée à 150€/mois avec un point visio trimestriel. Complétez le formulaire pour obtenir un lien vers l’outil.

PESTEL

Facteurs: Politiques-Economiques-Sociaux-Technologiques-Environementaux-Légaux

Prendre en considération les facteurs de risques et pressions extérieurs.

CANVAS

Un modéle développé par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur pour définir un nouveau modéle économique.

1 – Les segments clients
Cette rubrique a pour objectif de définir vos segments clients. C’est la raison d’être de votre projet et le cœur de toutes vos attentions. Différenciez vos clients de vos utilisateurs : les clients (ceux qui payent) ne sont pas toujours les utilisateurs de vos produits ou de vos services.

2 – Votre offre / La proposition de valeur

La proposition de valeur apporte une solution à un problème ou satisfait un besoin. L’offre est indissociable du client que vous ciblez, le tandem ainsi créé est le fer de lance de votre entreprise. Avez-vous imaginé toutes les possibilités pour vous démarquer de vos concurrents, en innovant soit par l’offre proposée, soit par l’usage qui en est fait, les moyens mis en œuvre ou la stratégie commerciale ?

3 – Les Canaux

Il s’agit de tous les moyens de communication et de distribution que vous mettez en place pour toucher vos clients. C’est la manière dont votre client va être en contact avec votre offre, et une occasion de vous démarquer.

4 – Relations clients

Cette rubrique décrit les types de relations qu’une entreprise établit avec vos segments clients. C’est au-delà du produit ou du service vendu, par exemple : assurer la fidélité de vos clients, en acquérir de nouveaux, faciliter l’acte d’achat, voire augmenter la fréquence d’achat. Le type de relations clients requis par le modèle économique d’une entreprise influence profondément l’expérience globale du client. 

5 – Les revenus

Il s’agit de toutes les rentrées d’argent générées par votre activité. Ils peuvent être ponctuels ou récurrents, fixes (prix catalogue, d’un forfait, d’un abonnement, d’une location, de la publicité) ou variables (en fonction des conditions : temps réel, enchères, sur-mesure, etc.). Comment et quand vont payer vos clients ? Avant ou après que vous ne dépensiez ? Quel est le prix pratiqué selon vos différents segments de clientèle ?

6 – Les ressources clés

Il s’agit de tous les moyens matériels (site de fabrication, le mobilier, le matériel, les véhicules, les locaux, etc.), immatériels (brevet, droit d’auteur, compétence, expertise, base de données, etc.), humains, et financiers que l’entreprise doit réunir pour produire une offre répondant aux attentes de vos clients. Les ressources clés peuvent appartenir à l’entreprise, être louées ou obtenues auprès de partenaires clés. 

7 – Les activités clés
Il s’agit des choses les plus importantes qu’une entreprise doit faire pour que son modèle économique fonctionne. Par exemple, dire que vous vendez des produits n’est pas suffisant : s’agit-il de l’achat/revente, ou de la conception et fabrication, ou bien au contraire une place de marché (internet) ? Dans ce dernier cas l’activité réelle de l’entreprise consistera à gérer un site internet et un centre de logistique.

8 – Partenaires clés
Ce sont les alliés extérieurs de l’entreprise grâce auxquels vous pourrez faire évoluer et améliorer votre offre. Une bonne relation partenariale peut par ailleurs vous garantir certains avantages sur vos concurrents : contrôle des prix, exclusivité d’un savoir-faire, maîtrise du cycle de production, etc. Voici des exemples de partenaires clés : fournisseurs, sous-traitants, experts, prescripteurs, anciens clients, etc. 

9 – Structures de coûts
Il est enfin nécessaire d’évaluer l’ensemble des coûts indispensables au bon fonctionnement de l’activité décrite.
– Coûts variables : ils dépendent du niveau d’activité de l’entreprise et augmente au fur et à mesure que le CA augmente (achat de marchandises, commissions, matières premières, etc.).

– Coûts fixes : ce sont les dépenses incompressibles indépendantes du CA (prime d’assurance, loyer, ressources humaines, etc.). 

5 FORCES de E PORTER

Pouvoir des Fournisseurs-Acheteurs-Intensité de la concurrence-Menaces des Nouveaux entrants- de Substitutions

Définir les points d’attention de son marché.

BUDGET PREVISIONEL

Remi BERTHIER, auteur de FISY

Notre cabinet vous propose un accés à notre outil « PilotAssist » en autonomie avec l’accés aux tutos et l’assistance technique ou avec une mission d’accompagnement d’un expert de notre équipe pour vous aider dans la conception de votre prévisionnel mais aussi dans la formalisation du plan de financement et du business-plan pour négocier avec vos parties prenantes et financeurs.

PLAN D’ACTION

Parce que votre projet n’est rien sans le passage à l’action.

LA MATRICE D’EINSENHOWER PERMET D’ORDONNER VOS ACTIONS
Prioriser son action selon le principe de PARETO pour plus d’efficacité concentrer ses efforts sur les éléments qui produiront le plus d’effet.


Créons quelque chose ensemble.


%d blogueurs aiment cette page :